Soulager les douleurs lombaires

Soulager les douleurs lombaires

6 REMEDES POUR SOULAGER LES DOULEURS LOMBAIRES

 

1. Faites de l'exercice pour détendre les muscles


Bien qu'il puisse sembler contre-intuitif de faire de l'exercice lorsque des douleurs lombaires vous font souffrir, le bon type de mouvement peut aider à éliminer la gêne. Il est toujours important de consulter votre médecin avant de faire de l'exercice lorsque vous avez des douleurs, mais cette conversation vaut la peine si vous souffrez.

Tout d'abord, vous devez garder à l'esprit que tous les exercices ne sont pas bénéfiques pour combattre le mal de dos. Essayez d'éviter les exercices avec  redressements assis, qui risquent d'aggraver le stress de votre colonne vertébrale au lieu de le soulager. Les levées de jambes sont un autre exercice à éviter lorsque vous avez mal. Si votre tronc n'est pas solide, les levées de jambes pourraient être trop exigeantes pour votre corps si vous souffrez déjà.

Plusieurs types d'exercices peuvent être utiles lorsque vous avez besoin de soulager un mal de dos.
Des abdominaux partiels peuvent vous aider à renforcer votre tronc sans exercer trop de pression sur la zone. Des exercices lents et contrôlés d'assise au mur peuvent également être utiles. Parmi les autres répétitions à envisager, citons le fait de ramener successivement chaque genou vers la poitrine, les bascules pelviennes et la natation.

2. Utiliser des traitements chauds/froids


Une autre méthode efficace est la thérapie par le chaud/froid. Ce remède est facile à mettre en œuvre, et c'est aussi une option peu coûteuse.

Certains types de douleurs peuvent être soulagés par l'application de chaleur et/ou de froid. Il peut s'agir de douleurs lombaires résultant de causes courantes, telles que la lombalgie. Si votre douleur lombaire est directement liée à une blessure telle qu'une collision, une chute ou une blessure sportive, la thérapie par le chaud et le froid peut être une solution pour soulager.

D'autres types de douleurs peuvent être atténuées par les applications chaudes/froides, notamment les muscles endoloris par l'exercice, ainsi qu'une élongation musculaire résultant d'une tension du dos.

Le type de douleur que vous ressentez doit dicter le type de thérapie chaude et/ou froide que vous choisissez. Si votre mal est aigu, vous devez appliquer du froid puis de la chaleur. Si la gêne est chronique ou subaiguë, une chaleur douce doit être appliquée en continu. Si vous essayez d'atténuer les douleurs après un exercice physique, vous devez appliquer de la glace.

Vous pouvez utiliser des compresses chaudes et froides disponibles dans le commerce, ou essayer de fabriquer vos propres compresses chaudes et froides à la maison.

3. S'étirer davantage


En plus des autres types d'exercices abordés ici, vous pouvez faire des exercices d'étirement pour réduire les maux de dos. L'étirement de type yoga connu sous le nom de "Pose de l'enfant" peut être utile pour soulager les problèmes de bas du dos, ou un étirement du genou à la poitrine peut également être utile.

Lorsque vous étirez le muscle piriforme dans la fesse, vous pouvez réduire les tensions dans la fesse et le bas du dos. Une légère torsion de la colonne vertébrale en position assise peut vous aider à accroître votre mobilité. D'autres étirements qui pourraient vous convenir sont l'étirement du "chat et de la vache", qui peut revigorer la colonne vertébrale, et l'étirement du "sphinx" : un étirement du dos qui peut renforcer la poitrine, la colonne vertébrale et les fesses. (Mise en garde : si la douleur est trop intense, veillez à ne pas forcer, l'etirement doit être supportable pour en apprécier les bienfaits).

 

4. Portez de bonnes chaussures, adaptées.


Les chaussures que vous portez peuvent certainement avoir un impact sur la santé de votre dos et peuvent donc également constituer l'un des remèdes les plus efficaces et les plus évidents contre les douleurs lombaires. Les talons hauts sont connus pour contribuer aux problèmes de nombreuses personnes. Cependant, le simple fait de porter des chaussures plates n'est pas nécessairement la solution.

Un soutien approprié de la voûte plantaire et un bon amortissement du pied sont essentiels, ce qui peut contribuer de manière significative à la gestion de la douleur.
La façon dont vos chaussures sont ajustées est un autre facteur important : si elles sont trop serrées, les douleurs aux pieds peuvent vous amener à modifier votre façon de marcher, ce qui peut entraîner un stress pour le dos.
De même, porter des chaussures trop grandes peut vous amener à compenser en modifiant votre démarche.
Se procurer des semelles orthopédiques est un moyen d'optimiser la mobilité et le confort et de se débarrasser des douleurs dorsales.

 

5. Réduisez votre stress


Des périodes prolongées de stress intense peuvent nuire à divers aspects de votre santé, y compris votre dos.

Le stress peut affecter la façon dont vous respirez, ce qui peut entraîner des tensions et des contraintes au niveau du dos.

En outre, il n'est pas rare que les gens deviennent moins actifs en période de stress. Malheureusement, devenir plus sédentaire est exactement le contraire de ce dont la plupart des gens ont besoin dans ces occasions.

Le fait de s'asseoir à un bureau, de s'allonger sur un canapé ou de rester au lit au lieu de s'étirer ou de faire de l'exercice peut finir par faire des ravages. Pour réduire le stress et diminuer les risques de malaises liés au stress, pensez à modifier légèrement vos habitudes. Manger des aliments plus sains peut aider à tenir le stress à distance, et il est également essentiel de prendre le temps de se détendre. Passez du temps de qualité avec vous-même et vos proches afin que votre esprit reste fort lorsque la vie est difficile. Cela peut indirectement conduire à un dos plus sain.

6. Mieux dormir

Se reposer suffisamment est une autre stratégie importante pour rester en bonne forme. Si vous ne dormez pas dans une position optimale, vous risquez de manquer de sommeil. Une mauvaise posture de sommeil peut également être à l'origine de douleurs. Veillez à ce que votre colonne vertébrale reste dans une position neutre et essayez de dormir sur le dos. Si vous avez du mal à dormir si vous n'êtes pas sur le côté, vous devriez alterner les côtés régulièrement. Ne placez pas votre oreiller sous vos épaules, mais plutôt sous votre cou et votre tête. Il est également essentiel de choisir le bon matelas. Si votre taille est plus étroite que vos hanches, optez pour un matelas relativement souple. Un matelas plus rigide est approprié si votre taille et vos hanches sont presque de la même largeur.